4 astuces pour évaluer le potentiel marché de vos innovations

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook

Votre produit répond-il à un besoin existant ? Sera-t-il bien accueilli par les distributeurs ? Les clients seront-ils disposés à payer le prix que vous aurez fixé ? En gros, votre innovation est-elle dotée d’un véritable potentiel marché ? Autant de questions qui justifient le fait d’analyser votre environnement, d’étudier les différentes possibilités et de définir si votre innovation vaut la peine d’être commercialisée. Mais par où commencer ?

Définissez vos objectifs de manière précise mais concise

Comme le disait Peter Drucker, à qui nous devons la gestion moderne des entreprises : « si vous ne pouvez pas le mesurer, vous ne pourrez pas le gérer » . De fait, et nous en avons fait l’expérience, l’évaluation des activités commerciales est une clé de la réussite. C’est pour cette raison qu’il vous faut définir des objectifs clairs en identifiant les défis inhérents à votre projet et les valeurs commerciales qui vous permettront d’aborder efficacement les bons secteurs ou champs d’application.

Obtenez des retours de la part des professionnels du marché

Lorsque vous souhaitez développer un concept, il vous faut savoir s’il y a des opportunités sur le marché et si votre innovation possède du potentiel ou de la valeur ajoutée. Comment le savoir ? En interrogeant directement les acteurs du marché concerné. Ne sollicitez pas uniquement les experts d’un domaine spécifique, qui seront emballés par votre innovation, mais qui n’ont pas le même comportement d’achat que votre clientèle cible. Sur des sujets techniques, les experts ont tendance à surestimer le potentiel d’une innovation alors que les professionnels du marché auront quant à eux une opinion claire et tranchée concernant sa valeur commerciale et son utilité vis-à-vis du marché.

Faites-vous connaître

Il est important de faire connaître vos innovations dans le but de leur conférer de la valeur, qu’il s’agisse d’un produit, d’un procédé ou même d’un service. Aussi ingénieux puisse-t-il-être, un système breveté n’a aucune valeur réelle s’il n’est pas connu des acteurs industriels ou des investisseurs, qui sont en mesure de transformer un concept en succès commercial. Communiquer sur une innovation est un défi majeur pour une entreprise et cela engage aussi bien son image que sa réputation et sa place sur le marché. Mettre une innovation en avant est une manière de l’emporter sur la concurrence, mais également de trouver des partenaires potentiels et d’amorcer la commercialisation.

Acceptez l’échec

Le dernier point consiste à gérer l’échec, car vous avez statistiquement davantage de chances d’échouer que de réussir. Vous pensez certainement que votre idée a de la valeur, ou encore qu’elle est tout à fait adaptée, or ce n’est pas toujours le cas. Il ne vous reste donc plus qu’une chose à faire : « Let it go » comme vous le chanterait la Reine des neiges (non, ne commencez pas à chanter svp !) dans la langue de Shakespeare. En d’autres termes, acceptez de renoncer à votre projet.  Cette étape est essentielle pour apprendre de ses erreurs et revenir un jour avec une meilleure idée, promise à un marché plus adapté. Savoir rebondir après un échec, c’est faire preuve de résilience. Et il n’y a rien de tel que la résilience, qui est véritablement décisive puisque c’est elle qui vous guide vers de nouvelles opportunités.

En ce qui vous concerne, voyez-vous d’autres points à prendre en considération lorsqu’il s’agit d’évaluer le potentiel marché de vos projets ?

Contacter un commercial

Contact sales

Contacter un commercial

hbspt.forms.create({ portalId: "3976233", formId: "234aade7-d3aa-4482-ac1e-a939a0cf995d" });